Levez les Yeux

de Roland Duclos

Rosa habite ses rêves. Ils occupent quelques mètres carrés seulement d′une île-atelier qui s’éclaire sur la transparence d′un jour infini jamais tout à fait le même. Sur son Île elle a effacé les murs. Le ciel s’y reflète partout, s′y invite en familier. Il s′invente aussi dans toute une gamme de bleus changeants, de l′intense indigo aux vertiges céruléens. Ciel d′eau, mer végétale.

Le minéral hésite entre les fluidités céladon et des incandescences éméraldines. Levez les yeux, il vous raconte des histoires de nuages, de pluies d′été, d′oiseaux lointains et fugaces, de soleils étonnés, de fruits plus mûrs que la terre qui les nourrit, plus légers que l’air qui les porte, plus chatoyants que la plénitude qui les épanouit de toutes les couleurs de la vie. Un ciel amoureux d’une nature qui le lui rend bien, un ciel caressant les exubérances organiques qui fleurissent son front altier.
Un ciel en perpétuel mouvement, une horloge du temps qui compte les bonheurs toujours recommencés et jamais semblables d′une belle saison éprise de son inépuisable renouveau.

[... suite]